Introduction : principe et vocabulaire

Mécanique des marées

Dans certaines zones, la mer subit l’attraction de la lune et du soleil.  Se forme alors un mouvement, la marée, qui fait monter ou descendre le niveau de la mer.
Lorsque la mer monte, on parle de flot, quand elle descend de jusant.

  1. Niveau de la basse mer. Il s’agit de la profondeur lorsque la mer est au plus bas.
  2. Niveau de la haute mer. Il s’agit de la profondeur lorsque la mer est au plus haut.
  3. Heure de basse mer. Il s’agit de l’heure à laquelle la mer est au plus bas.
  4. Heure de pleine mer. Il s’agit de l’heure à laquelle la mer est au plus haut.

Vous pouvez remarquer sur le schéma que la mer est en train de monter. Pour atteindre le niveau de haute mer, la durée est d’environ 6 heures. Il est important de constater qu’en fonction de ces 6 heures, le niveau monte de manière différente. Par exemple durant la 3ème heure, l’eau monte 3 fois plus vite que pendant la 1ère heure.
C’est le même principe et la même durée quand la mer se retire (de la haute mer à la basse mer).

 

Coefficient

Coefficient de marée : valeur comprise entre 20 et 120. Plus la valeur est importante, plus la marée (marnage) sera importante.
Marée de vive-eau (VE) : lorsque le coefficient est supérieur à 70.
Marée de morte-eau (ME) : lorsque le coefficient est inférieur à 70.

 

Tirant

Tirant d’eau : C’est la hauteur d’eau sous le bateau. Cette hauteur fluctue en fonction du poids chargé sur le bateau. Pratique pour savoir si on passe à un endroit ou il y a peu de fond.
Tirant d’air : C’est la hauteur du bateau à partir du niveau de l’eau. Sur un voilier cela correspond approximativement à la hauteur du mât. Pratique pour savoir si on passe sous un pont…
Pied de pilote : C’est une hauteur d’eau qu’on ajoute au tirant d’eau pour avoir une marge de sécurité et éviter de toucher le fond.

 

Profondeurs

  1. Zéro des cartes. Les cartes marines indiquent la profondeur d’eau, on parle de sonde. Cette profondeur correspond à la hauteur d’eau lorsque le niveau est le plus bas : lors d’une basse mer de coefficient 120. La hauteur est toujours indiquée en mètres.
  2. Niveau de la mer. Il varie en fonction de la marée. Au minium au zéro des cartes.
  3. Hauteur de la pleine mer. Hauteur d’eau de la pleine mer, varie en fonction de chaque marée.
  4. Hauteur de la basse mer. Hauteur d’eau de la basse mer, varie en fonction de chaque marée.
  5. Profondeur.  Il s’agit de la hauteur d’eau à un moment donné de la surface de l’eau au fond.
  6. Marnage (ou amplitude). Il s’agit de la hauteur d’eau entre le niveau de la basse mer et le niveau de la haute mer.
  7. Sonde négative. Sur une carte, il s’agit d’une hauteur d’eau qui est plus haut que le zéro des cartes. Ce qui veut dire que la zone peut être visible en basse mer, on dit qu’elle découvre. Il faut faire très attention aux sondes négatives, il peut ne pas y avoir d’eau ! Les sondes négatives sont soulignées sur les cartes. Exemple : -3 indique que la zone découvre de 3 mètres lors d’une basse mer de coefficient 120.
  8. Sonde positive. Sur une carte, il s’agit d’une hauteur d’eau qui est plus basse que le zéro des cartes. Ce qui veut dire que la zone est toujours dans l’eau.  Exemple : 10 indique qu’il y a 10 mètres lors d’une basse mer de coefficient 120.

 

Cartographie

Regardons comment cela se présente sur les cartes.

  1. Zone en jaune. Il s’agit de la terre. Il n’y a jamais d’eau par ici.
  2. Zone en vert, l’estran. Il s’agit d’une zone qui se découvre lors de la marée basse et se recouvre lors de la marée haute.
  3. Zone en  bleu. Il s’agit d’une zone ou la profondeur est inférieure à 10 mètres.
  4. Zone en blanc. Il s’agit d’une zone ou la profondeur est supérieure à 10 mètres.
  5. Sonde négative. Indique que la zone découvre de 3 mètres lors d’une basse mer de coefficient 120.
  6. Sonde positive. Indique qu’il y a au minimum 9 mètres de profondeur lors d’une basse mer de coefficient 120.
  7. Ligne de sonde. Il s’agit d’une ligne imaginaire avec la même profondeur, ici 10 mètres.

Partager ce cours

Share

Continuer la formation

Allez moussaillon ! Du nerf avec le prochain cours :
Calcul de marées simple ›

Commentaires

Tu n'as pas compris quelque chose ? J'ai abusé sur le rhum sur une explication ? N'hésite pas, exprime-toi !
avatar
  S’abonner  
Notifier de