Lover

Lover c’est ranger proprement un bout ou une amarre, cela permet notamment de les déplacer sans faire des spaghettis partout.

Lover une amarre

  1. Faire des boucles (on dit des ganses) de tailles identiques (ne pas utiliser la méthode « autour du bras »). À chaque ganse, faire un petit quart de tour avec sa main pour que la corde soit bien enroulée.
  2. Lorsqu’il ne reste plus beaucoup de corde, faire plusieurs tours autour des ganses de l’étape précédente. Puis, faire une petite boucle qu’on passe au-dessus des tours dans les ganses.
  3. Prendre l’extrémité du courant, et passer dans la petite boucle précédente. C’est rangé !

Le livre

Partager ce cours

Share

Fin du chapitre

Retour à la section

Commentaires

Tu n'as pas compris quelque chose ? J'ai abusé sur le rhum sur une explication ? N'hésite pas, exprime-toi !
avatar
1 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
4 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
FrançoisJean-LouisDidierRenard d'eauLouis Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Louis
Invité
Louis

Pourquoi il ne faut pas utiliser la méthode autour du bras ? Au passage super site, j’apprends beaucoup, merci, et en plus très agréable à lire !

Renard d'eau
Invité
Renard d'eau

Bonjour
cela provoque une torsion du bout a chaque tour …

Didier
Invité
Didier

en laissant la main bien ouverte et ne surtout pas tendre le bout ou l’amarre sous le coude, fonctionne très bien selon moi… en faisant le quart de tour dans la main. Pas toujours la place ni le temps de lover selon les règles sur le bateau.

Jean-Louis
Invité
Jean-Louis

je comprends pas bien le « quart de tour dans la main »

Jean-Louis
Invité
Jean-Louis

Et au fait, Bravo pour le site, je révise les fondamentaux après des années (que dis-je, des décennies) et j’apprends.

François
Invité
François

La corde étant pincée entre pouce et index, le quart de tour dans la main imprimé à chaque tour apporte une torsion opposée à celle qui se crée à chaque boucle de lovage et la compense pour que les boucles de cordage restent parallèles entre elles et dans le même plan.

MAYDAY, MAYDAY, MAYDAY
Reste informé !

Hey mousse, restons en contact, abonne-toi à la newsletter et ne manque plus aucune nouveauté !