Les brises

Lorsqu’il fait chaud, l’air s’élève et crée un appel d’air. Cela entraîne l’arrivée des masses d’air voisines créant ainsi un léger vent toujours dirigé des régions où l’air est plus froid vers les régions où l’air est plus chaud.

Brise de mer

Appelée aussi brise thermique ou brise diurne.
La journée, le soleil chauffe la surface de la Terre plus rapidement que la mer. L’air chaud, léger, s’élève (en 1 sur le schéma) et créé un appel d’air.
L’air plus frais de la mer se déplace (en 2 sur le schéma) pour « combler le vide » en créant un vent vers la terre.
La formation de cumulus au dessus de la terre l’après midi est un bon indice de l’apparition d’une brise de mer.

 

Brise de terre

Appelée aussi brise thermique nocturne.
La nuit, l’eau de la mer reste chaude et réchauffe l’air en contact. L’air chaud s’élève (en 1 sur le schéma) et créé un appel d’air.
L’air plus frais de la terre se déplace (en 2 sur le schéma) pour « combler le vide » en créant un vent vers la mer.
La différence de température mer / terre est moins importante la nuit, la brise de terre est donc généralement moins importante.


Partager ce cours

Share

Aider le site

Continuer la formation

Allez moussaillon !
Du nerf avec le prochain cours :
Etat de la mer ›

Commentaires

Tu n'as pas compris quelque chose ? J'ai abusé sur le rhum sur une explication ? N'hésite pas, exprime-toi !
avatar
  S’abonner  
Notifier de