Le voilier

Ce qui est difficile au début lorsqu’on débute en voile c’est tout le vocabulaire à apprendre… On hésite, on ne se rappelle plus de tous les noms, mais à force de parler « marin », rassurez-vous cela viendra vite.

Ouais enfin… pourquoi s’emm…bêter avec tout ce vocabulaire ? Tellement plus simple de parler en français, tout le monde comprend si je dis « Attrape-moi voir le bout de corde là, celui qui tient la grande voile et permet de la diriger et tire dessus… ».

C’est vrai, sauf qu’il n’est pas certain que la personne aura compris ce que vous lui demandiez. En parlant « marin », la même phrase pourrait se résumer à « Borde l’écoute de GV ». Dans un moment de panique ou d’urgence, avec une mer déchaînée : c’est plus court, plus clair et plus précis. Donc plus aucune excuse : attaquons !

Débutons avec quelques éléments que vous retrouverez sur la plupart des voiliers.

  1. Barre. Elle peut être à roue (comme un volant, c’est le cas sur la photo) ou franche (comme une barre qu’on tire ou pousse). Certains voiliers ont 2 barres à roues, de chaque côté, cela permet au barreur de se mettre du côté le plus confortable et avec la meilleure vue.
  2. Cockpit. La zone où l’on pilote. C’est aussi ici qu’on peut prendre l’apéro manger l’été.
  3. Descente.  Les escaliers pour accéder à l’intérieur du voilier.
  4. Balcon arrière. C’est la balustrade. L’arrière du bateau s’appelle poupe.
  5. Balcon avant. L’avant du bateau s’appelle la proue. La pointe avant de la coque s’appelle l’étrave.
  6. Mât.
  7. Bôme. Pour maintenir et orienter la voile.
  8. Vit-de-mulet. Permet d’articuler le mât et la bôme ensemble.
  9. Pied de mât.
  10. Rouf. Zone surélevée autour de la descente.
  11. Chandelier. Ce sont les petits piquets sur les côtés du bateau.
  12. Filière. Il s’agit du câble faisant le tour du bateau pour ne pas tomber. Elle est tenue par les chandeliers.
  13. Davier. Poulie par laquelle on fait passer la chaîne pour jeter l’ancre.
  14. Passe-avant. Petit passage sur le côté qui permet d’aller à l’avant.
  15. Plage avant. Ce n’est pas uniquement une zone pour faire bronzette, on peut s’y placer pour envoyer ou retirer les voiles.

Le gréement

Le gréement c’est l’ensemble des éléments permettant de faire avancer le bateau à la voile. Il y a :

  • Le gréement courant, ce sont les parties mobiles sur lesquelles vous ferez les réglages : voiles, cordes…
  • Le gréement dormant, ce sont les parties fixes : le mât, la bôme et les câbles suivants :

  1. Hauban ou Galhauban. (en orange) Le hauban retient le mât latéralement.
  2. Barre de flèche. Éloigne les haubans pour augmenter leur force.
  3. Étai. (en bleu) Retient le mat vers l’avant.
  4. Pataras. (en rouge) Retient le mat vers l’arrière.
  5. Intermédiaire. (en violet) Raidit le mat en utilisant la barre de flèche.
  6. Bas-hauban. (en vert) Raidit le mat en utilisant le pont.

Euh, mais çà sert vraiment tous ces machins ?

Oui oui… Déjà à tenir le mat, mais aussi à faire des réglages. On peut les tendres plus ou moins, pour cintrer le mât (lui donner une courbe), on peut aussi utiliser l’étai pour accrocher une voile… Nous verrons çà plus tard, pour le moment essayez de retenir leurs noms.

La coque

Voyons à présent comment se présente le dessous.

  1. Safran. C’est une « aile » qui s’oriente pour aller à gauche ou à droite.
    La barre et le safran composent le gouvernail.
  2. Coque. C’est ce qui permet de flotter. La partie sous l’eau de la coque s’appelle la carène.
  3. Lest ou bulbe. Permet de faire contrepoids lorsque le bateau se penche.
  4. Quille. Permet au voilier de rester en équilibre grâce au lest. Vu que le bateau a une quille, il s’appelle un quillard.

Il n’y a parfois pas de lest sur la quille, elle s’appelle alors une dérive. L’avantage est qu’on peut la remonter de l’eau pour que la coque soit plate, pour se poser sur le sable par exemple, le bateau s’appelle alors un dériveur.

L’intérieur d’un voilier

Finissons avec une petite visite de l’appart, on parle de « voilier habitable ».

  1. Descente. L’escalier pour accéder à l’intérieur du bateau. (Pssst… info secrète, le moteur est en dessous !)
  2. Carré. Pour prendre les repas à l’intérieur. Les banquettes sur les côtés se transforment en couchette pour dormir. On trouve du rangement dans des petits placards sur les côtés (les équipers), et dans des coffres en dessous des banquettes. Parfait pour stocker la nourriture.
  3. Table à carte. On trouve ici l’électronique : GPS, radar, ordinateur de bord, le tableau électrique … C’est la place de la personne qui s’occupe de la navigation et de la route à suivre.
  4. Cabines. C’est assez petit, alors évitez de partir avec une valise et optez plutôt pour un sac souple que vous pourrez ranger. Et on pense à fermer les hublots en navigation sinon c’est la douche !
  5. Cuisine. On y trouve généralement une gazinière avec un four, un réfrigérateur et un évier avec de l’eau sous pression. L’eau est stockée dans des réservoirs. Parfois il y a une arrivée d’eau de mer pour économiser l’eau potable. L’évacuation se fait soit directement en mer, soit dans un réservoir à eaux usées.
  6. Toilettes. WC, lavabo et parfois douche. La chasse d’eau des WC fonctionne avec une pompe manuelle qui se règle sur 2 positions : soit aspire de l’eau de mer vers le WC pour nettoyer, soit aspire l’eau usée des WC vers le réservoir à eaux usées ou directement vers la mer. On pompe au minimum une quinzaine de fois, quelle que soit la position.
  7. Coffre à voile. Pour ranger les voiles et le matériel pour naviguer.

Les types de voiliers

Pour aller plus loin (et faire vos fayots), il faut savoir qu’en fonction du nombre et de la taille des mâts les bateaux portent des noms différents (inutile de tout retenir). Voici les plus fréquents.

sloop Sloop
Un sloop n’a qu’un seul mât. Notre cours sera basé sur ce type de bateau, ce sont les plus répandus.
ketch Ketch
Le Ketch a 2 mâts. Le mât à l’arrière (mât d’artimon) est plus petit que celui de l’avant (grand mât).  Le mât d’artimon est situé en avant par rapport au safran.
yawl Yawl
Le Yawl a 2 mâts. Le mât à l’arrière (mât d’artimon) est plus petit que celui de l’avant (grand mât).  Le mât d’artimon est situé en arrière par rapport au safran.
goelette Goélette
La goélette a 2 mâts ou plus. Les mâts sont soit de tailles identiques, soit le mât avant (mât de misaine) est plus petit que le mât principal.

 

Ah oui aussi, lorsque vous allez vous balader dans les ports, retenez qu’on exprime la longueur d’un bateau non pas en mètres, mais en pieds.

1 pied = 30,4 centimètres

Un bateau de 37 pieds fait donc un peu plus de 11 mètres.


Le livre

Partager ce cours

Continuer la formation

Allez moussaillon !
Du nerf avec le prochain cours :
Les voiles ›

Commentaires

Tu n'as pas compris quelque chose ? J'ai abusé sur le rhum sur une explication ? N'hésite pas, exprime-toi !
S’abonner
Notification pour
guest
61 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Beudunor
Beudunor
5 années il y a

Proche du sloop, il y a le cotre, deux voiles triangulaires devant le mât. Des surfaces inférieures, plus faciles à border, permettant de jouer sur l’équilibre de route. Pour naviguer au large, seul ou en équipage réduit.Et le yawl s’appelle, en français, cotre à tape-cul, la petite voile arrière étant…au cul du barreur.

Bruno Carrier
Bruno Carrier
Répondre à  Beudunor
3 années il y a

Bonjour, je viens de m’acheter un voilier au mois d’août dernier, C’est mon premier bateau à vie et, nouvellement retraité de l’enseignement, je désire en arriver à le manipuler seul et voyager dans les Caraïbes. Ce n’est pas toujours évident de partir à l’aventure quand on doit être accompagné. J’ai fait le tour de l’Amérique du Nord en moto (17 000 km après un premier été d’apprentissage) et je l’ai fait seul car les bons (bonnes) partenaires sont rares ou ont leurs attentes (… et leur disponibilité qui leur sont propres). Je demeure à Longueuil , sur la rive sud de Montréal, et je suis à la Marina de « La Ronde », sur l’île Ste-Hélène. Mon bateau est un « cotre » (51 pieds) et vous me réconfortez en me confirmant sa facilité à « border » au large, car c’est ce que l’ancien propriétaire m’avait dit, bien que d’autres « spécialistes amateurs » m’affirmaient le contraire. J’ai obtenu mon premier certificat de navigation de plaisance hier matin et je suivrai des cours de radio VHF-ASN ainsi que de mécanique diesel en avril prochain. Tranquillement, je finis par comprendre les principes et, pour la pratique, je ne manque pas de temps ni d’aide ou de conseils. Toutefois, un cours bien organisé permets de ne pas mettre la charrue avant les boeufs et, ainsi, apprendre mieux et dans le bon ordre. J’apprécie ce que vous faites et je pense quand même, malgré mon statut de retraité, à « donner au suivant » à titre d’enseignant quand j’aurai pris de l’expérience.

fabrice sene
fabrice sene
Répondre à  Bruno Carrier
2 années il y a

formidable j aimerais suivre votre chemin

Jean-claude gallo
Jean-claude gallo
Répondre à  Bruno Carrier
2 années il y a

Bonjour, je suis au début de ma cessation d’activité, et je rêve de suivre ton chemin. J’ai prévu un stage aux glenans en février en vue d’un tour de corse à suivre… vous lire me motive…

ALBERT
ALBERT
Répondre à  Bruno Carrier
1 année il y a

Je suis un nouveau retraité depuis 1 mois et je compte profiter de ma nouvelle vie pour parfaire mes connaIssances de la voile en vue de pouvoir passer du temps à naviguer
et ce cours est clair et de qualité

Isabelle
Isabelle
Répondre à  Bruno Carrier
1 année il y a

Bonjour Bruno, je tente ma chance, même si ton commentaire a été inscrit voilà 2 ans! Si tu cherches quelqu’un pour partager tes connaissances je suis disponible. Je songe à m’initier à la voile et je trouve ton parcours stimulant. Alors, si tu as encore l’idée de «donner au suivant» je suis prenante! Isabelle, au plaisir 🙂

Pascal
Pascal
Répondre à  Isabelle
1 année il y a

bonjour isabelle nous sommes dans la même situation.d’ou êtes vous ?

Isabelle
Isabelle
Répondre à  Pascal
1 année il y a

Bonjour Pascal, je suis de Montréal.

Anabelle Renard
Anabelle Renard
5 années il y a

Bonjour, j’espère que vous lisez encore les posts de ce blog… Je voulais vous remercier pour votre site qui est très bien fait. Je suis auteure de roman et l’un des personnages de mon prochain roman possède un voilier. Le problème, c’est que je n’y connais absolument rien, ni en vocabulaire, ni en fonctionnement (mais qu’est-ce qui m’a pris de faire de ce personnage un mordu de voile????) et j’ai trouvé beaucoup d’explications sur votre blog qui vont me permettre de crédibiliser mon récit. Alors merci beaucoup! Bien à vous, Ana

Captain
Captain
Répondre à  Anabelle Renard
5 années il y a

Bonjour Anabelle, merci pour votre message 🙂

Phlat
Phlat
Répondre à  Anabelle Renard
4 années il y a

Bonne écriture… mais ne va pas raconter que ton bonhomme est parti au surf sur sa quille…

David
David
4 années il y a

Je m’intéresse depuis peu a la voile et je vous remercie pour ce site. Excellent travail. Très clair et précis. Encore une fois merci.

Steve r
Steve r
4 années il y a

Bonjour je suis epoustoufer part le travail réalisée merci à vous

GESLIN
GESLIN
4 années il y a

Bonjour,

Je n’y connais rien en voile mais cette présentation m’a permis en premier lieu de connaître tous les termes

c’est super bien résumé sans complication

merci à vous

gaucher
gaucher
4 années il y a

Je ne sais toujours pas ce qu’est le foil…

gaucher
gaucher
Répondre à  gaucher
4 années il y a

j’ai trouvé defiition dufoil sur internet: c’est un terme anglais qui signifie : feuille d’eau. Donc une aile maritime qui peut completer ou s’opposer a la vitesse duvent venant de la voile. Ce qui permet d’atteindre une grande vitesse et de voler. Ne vous en deplaise, il s’agirait là d,un mot couramment utulisé dans le vocabulaire marin. Voir la route du rhum…

Delacroix
Delacroix
4 années il y a

Bonjour et félicitations pour votre blog qui explique vraiment bien pour le néophyte que je suis malgré l’achats De plusieurs livres dédiés à l’apprétisage de la voile, c’est avec vous que les choses deviennent évidentes.

Little HADOQUE
Little HADOQUE
4 années il y a

Bonsoir
Je débute dans la voile et je trouve votre site incroyablement bien fait. Simple, claire, détaillé. Une vrai mine d’or que je recommande. Bravos pour ce travail formidable. Encore merci.
Bien à vous.

Phlat
Phlat
4 années il y a

« Quille. Permets au voilier de « surfer » sur l’eau. » Ah bon…??? sans oublier la faute à « Permet », sans « S
Et il n’y a pas de douche et de toilettes dans un voilier ?

JIPEJI
JIPEJI
Répondre à  charlie
3 années il y a

On pourrait aussi être aussi plus gentil ou bienveillant dans les remarques pour commenter une énorme boulot didactique qui a été fait par le webmaster 🙂 merci pour le partage!

Babou
Babou
Répondre à  JIPEJI
3 années il y a

Tout à fait d’accord. D’autant plus qu’il n’y a pas de faute d’orthographe. Le verbe permettre ne prend pas de s à la troisième personne du singulier de l’indicatIf présent.
Merci à Charlie.

Geomar
Geomar
3 années il y a

Bonjour,
Merci pour ce bel article très pédagogique pour un bon début d’initiation au vocabulaire des marins à la voile. A partir de ces notions le reste coulera de source si la mer vous séduit.

Michto
Michto
3 années il y a

Merci pour ce cours très simple et complet à la fois ! Quand je monte avec mon père en voilier,il ne me parle qu’en terme technique et… Je ne comprenais rien ! Maintenant, ça va mieux !

SMD2506
SMD2506
3 années il y a

Bonjour

Jérôme
Jérôme
3 années il y a

Est ce qu’il serait possible de rajouter les articles devant le nom des termes pour savoir si c’est du féminin ou du masculin ? Oui je débute vraiment…

Jona
Jona
3 années il y a

Super de voir du nouveau sur le site. Ca fait un mois que je buche un peu le vocabulaire en attendant de vraiment commencer les cours de voile, et je dois vous dire que vous faites vraiment du bon boulot. Si par contre vous pouviez faire un jeu concours avec à la clé la fameuse bouteille de rhum ce serait bien plus motivant… Je dis ca comme ça hein… Bon vent depuis les Açores !

Fred
Fred
3 années il y a

Bonjour
Sur quel modèle exact de bateau est fait votre plan de pont en haut de page

fabrice
fabrice
2 années il y a

bonjour tout le monde j aime la bateau

Jean-Baptiste Mansion
Jean-Baptiste Mansion
2 années il y a

Le cotre offre surtout l’avantage, quand le vent monte et qu’on amène ou qu’on enroule complètement le génois, d’offrir une configuration « prête à tout » où le bateau peut encaisser les rafales. En effet la trinquette est amurée plus bas sur le mât et plus en arrière, et donc fait moins gîter et moins tanguer le bateau.

Zozo 1er
Zozo 1er
2 années il y a

Cc je cherche quelqu’un pour me montrer ou se trouve c’est les c’est différente pièces de voilier le pont la proue la poupe le winch le gouvernail

Glandu
Glandu
2 années il y a

Et si le guindant est pas assez tendu je dois choquer ou border un bout ?

charlie
charlie
Répondre à  Glandu
2 années il y a

Tu devra alors border / étarquer la drisse de la voile (Grand Voile ou Voile d’avant).
Sur la GV tu peux aussi border le cunningham.

Bégin
Bégin
2 années il y a

Salut,
Dans tes descriptions il y a des précisions que je ne partage pas. En effet, je dirais plutôt que l’étai retient le mat vers l’arrière et le pataras le retient vers l’avant, et non l’inverse. Si l’étai lâche, le mat aura plutôt tendance à partir vers l’arrière…

cso75
cso75
Répondre à  Bégin
2 années il y a

Bonjour, je comprends la formulation du site. L’étai retient vers l’avant signifie qu’il tire vers et depuis l’avant. En revanche je saisis mal la nuance entre ‘retenir’ et ‘raidir’ des haubans.

Mathieu
Mathieu
2 années il y a

Qu’elle est la marque et le model du voilier de vos explications. Il est vraiment nice. Les explications sont clairs et biens illustrées. merci

Bianchini
Bianchini
1 année il y a

Bonjour , est ce que le modèle sloop peut êTre utilisable pour une transatlantique ? Merci

antoine
antoine
1 année il y a

Bonjour comment s’appelle l’arrière extérieur du voilier d’où on le dirige, le pont ou la plage arrière ? MERCI

Chris Neve
Chris Neve
1 année il y a

Hauban ou Galhauban. (en orange) Retiens le mât latéralement.

=> Retient*

mircea
mircea
1 année il y a

bonjour, je suis comme Bruno mais vieux retraité médecin bon pied bon oeil, je ne veux pas mourir C On….Si Charlie est le meilleur des profs moi je suis le capitaine de ses glands. Je vais donc à Tahiti en fin d’été afin d’ acquérir un voilier et naviguer avec ma nouvelle fiancé (83 balais) vers les Tuamotus (je dis vers et pas dans…) Question pour Charlie ou un autre: quel quillard pour son premier? Il le faut robuste (longueur,coque , facilité de manoeuvres, moteur hors ou in board? et très marin bien sûr car Je pense acheter le matériel de rescue avant le bateau. .) J’ai vu un Brument Vulcain V , 10.3m .design G. Caroff . Qu’en pensez vous? merci et bravo Charlie. Mircea

verret
verret
1 année il y a

et bien a 80 ans,j’ai décidé de vivre sur un voilier,et de naviguer(lorsque je serai initié) je trouve ce site formidable,car j’ai tout compris du premier coup(pourtant je ne suis pas une lumière!!!).pour le moment je suis en recherche d’un voilier de 9-10 mètre avec son emplacement et ça,c’est pas gagné,surtout avec un petit budget(pardon:longueur de 27 a 30 pieds)

mich
mich
Répondre à  verret
1 année il y a

He oui Verret Tu es comme moi: un réveil très tardif. Mais est ce que le corps pourra suivre la tête???

verret
verret
Répondre à  mich
1 année il y a

sans problème,je fais de la marche scandinave et du vélo de route,sauf accident,ça doit tenir encore quelques miles!!!

mich
mich
Répondre à  verret
1 année il y a

dans quel coin es tu?

verret
verret
Répondre à  mich
1 année il y a

pour le moment dans un camping a l’année,en ardèche,et je cherche un voilier avec la place secteur du Grau du roi

Ar Rouz Loeiz
Ar Rouz Loeiz
1 année il y a

Sens de l’expression de voileux , entendu sur les quais :  » ramener les bouts à l’arrière  » . Qu’est ça quo ? .

Merci pour la traduction terrienne .

Cordialement .

Loeiz .

celine A
celine A
1 année il y a

Bonjour

j’ai dematé pour la premiere fois l’an passé et je suis pas sure de l’odre au dématage

etai
bas haubans
haubans
patara

merci de confirmer

Gerald G
Gerald G
1 année il y a

Bonjour a Tous je viens de découvrir le site car je commence mes premiers cours de voile (heu … à 49 ans …. ) sur la cote basque
bravo pour le site c est très bien détaillé et fluide ( normal pour un manuel sur la mer me direz-vous)
Agur !

mic
mic
1 année il y a

œil de pie, je cherche l’oeil de pie,

Claude
Claude
1 année il y a

Comment s’appelle le type de mat en surface du voilier et qui ne se rend pas à la cale

pascal
pascal
1 année il y a

bonjour a vous tous.
J’ai le plaisir de vous annoncer, mon arrivé dans un monde qui m’est inconnu.
Je viens de devenir plaisencier en achetant un voilier certes un peu âgé mais en superbe état.
hors, si vous avez des conseilles pour commencer et m indiquer de bonnes écoles de voiles sur la Rochelle?
merci beaucoup pour vos idées.
cordialement, pascal

Jhonny
Jhonny
9 mois il y a

Je tient le plaisir pour vous dire merci pour l’ensemble de ces con’aissances.

Green
Green
8 mois il y a

Ça a l’air cool peut-être qu’un jour j’essayerai !!!

Green
Green
Répondre à  Green
8 mois il y a

Par contre il faudrait prendre des cours de natation sinon, je risque de tomber à l’eau et me noyer.

Daniel
Daniel
7 mois il y a

Bonjour,
j’aime bien revenir sur ce site à chaque début de saison.
merci et longue vie à ce site!

alpha
alpha
4 mois il y a

Des pieds ?????? Qu’est-ce que vous vous emmerdez Avec des pieds pourris…….. système métrique vous connaissez !!!

Satiagro
Satiagro
2 mois il y a

Santiago monkey

MAYDAY, MAYDAY, MAYDAY
Reste informé !

Hey mousse, restons en contact, abonne-toi à la newsletter et ne manque plus aucune nouveauté !