Les figures isobariques

Isobare

La pression de l’air est mesurée en hectopascals (hPa). On utilise le baromètre pour connaître la pression.
Il s’agit toujours de la pression ramenée au niveau de la mer.
Tous les points d’une même pression sont reliés par une ligne isobare.
L’écart entre deux lignes isobares s’appelle gradient de pression.
Sur les cartes météo isobariques plus les lignes isobares sont rapprochées (on dit qu’il y a un fort gradient de pression), plus le vent est fort. C’est cet écart entre les isobares qui va nous permettre de calculer la vitesse du vent synoptique.

Parfois vous entendrez que la limite pour définir les hautes et basses pressions n’est pas 1013hpa, mais 1015hpa. En fait cela vient des isobares, vu qu’elles vont de 5 en 5, la fixer à 1015hpa permet de rendre la lecture des cartes plus simple.

Vous utiliser maintenant utiliser votre baromètre : si la pression augmente, c’est que vous vous rapprochez d’un centre de hautes pressions et vice versa.

Anticyclone

 

La pression est supérieure à > 1013 hpa.
La masse d’air est : Froide / Sèche / Lourde.
Le vent tourne dans le sens horaire de l’anticyclone (Loi de Coriolis).
Un anticyclone est synonyme de beau temps.
L’air descend, on dit qu’il subit une subsidence.
En « s’écrasant » il subit une divergence, c’est à dire qu’il « s’écrase » sur les côtés.
Le déplacement lent.
Un anticyclone est symbolisé H  comme Hight ou A comme Anticyclone sur les cartes météo.
Il indique du beau temps avec du vent faible.

Les anticyclones actifs :

  • Açores
  • Sibérie

Dépression

 

La pression est inférieure à < 1013 hpa.
La masse d’air : Chaude/ Humide / Légere.
Le vent tourne dans le sens anti-horaire de la dépression (Coriolis).
Une dépression est synonyme de mauvais temps.
L’air monte, il subit une ascendance.
Il monte dans un tunnel et subit une convergence (vers le centre).
Le déplacement est rapide.
Une dépression est symbolisée L, comme Low ou D comme Dépression sur les cartes météo.
Il indique du mauvais temps, avec du vent fort et des précipitations.

Les dépressions actives :

  • Islande
  • Sahara

Dorsale

Zone prolongeant un anticyclone et s’étirant entre 2 dépressions.
Temps: Au centre de la dorsale, le vent est nul et en bordure le vent est soutenu.

 

 

Talweg

Zone prolongeant une dépression et s’étirant entre 2 anticyclones.
Temps : Mauvais, Vent violent et irrégulier.

 

Col barométrique

Zone comprise entre 2 dépressions et 2 anticyclones disposés en croix (au milieu des flèches donc).
Temps : Zone calme.

 

Marais barométrique

Zone de faible pression et où elle varie peu.
Temps :  Zone calme / Chaud (lourd), Orage violent.

Loi de Buys Ballot

De même, ceci est valable dans l’hémisphère Nord, c’est l’inverse dans l’hémisphère Sud.
Les vents tournent dans le sens des aiguilles d’une montre autour de l’anticyclone et ont tendance à s’écarter du centre de l’anticyclone.
Les vents tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre autour d’une dépression et vont vers le centre de la dépression.

Conclusion :
En se plaçant face au vent :
-Les dépressions se trouvent à droite
-Les anticyclones se trouvent à gauche

 


Partager ce cours

Share

Aider le site

Continuer la formation

Allez moussaillon !
Du nerf avec le prochain cours :
Le vent ›

Commentaires

Tu n'as pas compris quelque chose ? J'ai abusé sur le rhum sur une explication ? N'hésite pas, exprime-toi !
avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
3 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
charliepeter Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
peter
Invité
peter

bonjour, je crois qu’il y a une petite erreur dans la description ANTICYCLONE
« Le vent tourne dans le sens horaire de la dépression (Loi de Coriolis) » – ca ne serait pas plutôt : « Le vent tourne dans le sens horaire de l’anticyclone (loi de Coriolis) (Loi de Coriolis) » ?

et je pense qu’il est utile de préciser que le sens de la rotation décrite s’applique à l’hémisphère Nord (c’est l’opposé dans l’hélmisphère Sud)