Les fronts

Les masses d’air

Les masses d’air ont toutes des propriétés :

  • Pression
  • Température
  • Taux d’humidité

Les masses d’air ne se mélangent pas, elles s’affrontent !

Jusque là, tout est clair, sauf  que tu me donnes soif avec tes histoires de « pression » …

Les fronts

Un front est la rencontre entre deux masses d’air. Un front est généralement associé à un brusque changement des températures ou vent.
Sur les cartes, la masse d’air (chaude ou froide) se situe derrière la ligne de front (en bleue ou rouge) :

Front chaud

Voici comment est représenté un front chaud sur une carte météo :


L’air chaud est humide, léger : il monte.
Plus il monte, plus il se refroidit et l’humidité se condense et se transforme en nuages. A saturation il pleut.

Regardons ce qu’il se passe quand un front chaud rencontre une masse d’air froide.
L’air chaud en se déplaçant « plaque » l’air froid en place et passe au-dessus.
Le déplacement est latéral, on parle d’une situation stable, les nuages sont de type stratiforme.

 

 

Front Froid

Voici comment est représenté un front froid sur une carte météo :


L’air froid est sec, lourd : il descend.

De la même façon, regardons la réaction lorsqu’un front froid rencontre une masse d’air chaude.
L’air froid en se déplaçant « racle » l’air chaud en place. C’est normal, l’air froid est plus lourd que l’air chaud.
La situation est instable :  déplacement horizontal / nuages de type cumuliforme.

Front Stationnaire

Voici sa représentation :


Il représente la limite entre deux masses d’air qui sont quasiment immobiles.

Front Occlus

Voici comment un front occlus est représenté :

Lorsque le front froid rattrape le front chaud, il y a une occlusion.  
L’air est “pincé” entre les deux fronts et soulevé en altitude. 
La perturbation meurt progressivement.
Plus l’espace est petit entre un front chaud et un front froid, plus la perturbation est a maturité.

Loi de Coriolis

Ce que nous allons voir à présent est valable dans l’hémisphère Nord, c’est l’inverse dans l’hémisphère Sud.

Tout objet (corps) en mouvement est dévié vers sa droite.

Les corps en mouvement, facile, c’est quand on va au Macumba çà ! 

Non… ! Concrètement, le fait que la terre tourne provoque un déplacement vers la droite des corps en mouvement… comme les masses d’air par exemple !


Partager ce cours

Share

Aider le site

Continuer la formation

Allez moussaillon !
Du nerf avec le prochain cours :
Les figures isobariques ›

Commentaires

Tu n'as pas compris quelque chose ? J'ai abusé sur le rhum sur une explication ? N'hésite pas, exprime-toi !
avatar
  S’abonner  
Notifier de