Catway

Très fréquent, le bateau est perpendiculaire au ponton comme pour un amarrage sur pendilles. Il y a toutefois un petit passage sur le côté, d’où le nom de « cat way » comme « chemin / passage de chat ». On peut ranger le bateau dans les deux sens (avant ou arrière près du ponton).

Prendre la place

Normalement vous devriez déjà savoir amarrer le bateau…
En effet nous avons vu l’amarrage sur pendilles, et la technique est la même si vous mettez le bateau cul au ponton.
Une différence toutefois : il  n’y a pas de pendille…

Euh ouais… enfin ça j’avais vu !

Manoeuvre (résumé de la manoeuvre sur pendille) :

  1. On arrive dans la place en marche arrière.
  2. À l’approche de la place, on tourne de manière à se présenter perpendiculaire.
  3. On coupe les gaz. Le bateau continue à reculer sur son ère.
    Deux équipiers sautent sur le ponton dès qu’ils le peuvent et vont faire un tour mort sur les taquets du ponton avec les pointes arrière (en rouge sur le schéma).
    Le barreur fait un coup de fouet en marche avant pour éviter que le bateau tape le ponton.
  4. Dès que les pointes arrière sont amarrées sur le ponton, le barreur peut mettre une légère marche avant, on peut alors faire une garde avant (en bleu sur le schéma) et une garde arrière (en turquoise sur le schéma).
    Comme nous l’avons vu pour l’amarrage sur ponton cela permet au bateau d’éviter d’avancer ou reculer, et donc cela revient à faire le travail de la pendille.

Ok ok et tu disais au début qu’on pouvait rentrer en marche avant ?

Oui, pour cela il suffit que les équipiers ne descendent pas par l’arrière, mais sur le côté, au niveau des haubans, directement sur le cat-way, avec la garde avant (pour éviter d’avancer et toucher le ponton) et la garde arrière (pour éviter de toucher le bateau du voisin). Les 2 pointes avant seront gérées dans un second temps pour centrer le bateau.

Quitter la place

Manoeuvre :

  1. On retire les gardes avant et arrière.
  2. Les pointes arrière sont en double. On met une légère marche avant pour éviter que le bateau recule.
    On large et récupère sur le bateau les pointes arrière.
  3. Une fois suffisamment dégagé on pivote en faisant attention que le cul passe et en gardant à l’esprit la notion de point de pivot.

Partager ce cours

Share

Aider le site

Continuer la formation

Allez moussaillon !
Du nerf avec le prochain cours :
Duc-d’Albe ›

Commentaires

Tu n'as pas compris quelque chose ? J'ai abusé sur le rhum sur une explication ? N'hésite pas, exprime-toi !
avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
charlieBoussicault Christian Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Boussicault Christian
Invité
Boussicault Christian

Bonjour
Il y a un pb dans la description de l’amarrage proue vers le ponton
avec la pointe avant et la pointe arrière. Les pointes arrière seront gérées dans un second temps.,??